Liens et conseils pour un confinement réussi 💪

                1) Ne pas se laisser influencer par les rumeurs :

 

Plus que jamais, les données scientifiques, fiables, sont nécessaires : en cette période de doute, d’angoisse, chacun y va de ses informations, plus ou moins fondées. Les escroqueries sur internet (par les réseaux sociaux, par mail, et même par sms) fleurissent, pour profiter de cet état de fragilité que nous traversons.

Pour vous informer, privilégiez les sources fiables !

Par exemple : 

https://www.franceinter.fr/coronavirus-voici-des-sources-fiables-pour-vous-informer-en-evitant-les-fake-news?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR1IrmwhP7vqIJz_YNvF8slJJe7-SRxZKd5EfaTYy6-9-VpuEQL2iqgM8x8#Echobox=1584423795 

     

           2) S’occuper de ses enfants (et petits-enfants)  :

L’Edtech fourmille d’initiatives autour de l’éducation (vous savez, la tâche que l’on confie tous les jours à des instituteurs et professeurs pendant que nous, adultes, vaquons à nos occupations professionnelles). 

Une plateforme est mise en place pour permettre aux entreprises edtech qui le souhaitent de rendre accessible gratuitement des solutions pour les enseignants, les familles les élèves. 

+ de 70 offres en ligne, et une petite quarantaine en cours d’importation. 

http://solidarite.edtechfrance.fr/ 

Par exemple, l’excellente liste collaborative :  

https://taleming.com/occuper-enfants-maison-coronavirus/?utm_source=sendinblue&utm_campaign=Coronavirus_3&utm_medium=email 

 

             3) S’occuper de ses anciens  :

 

  •   La visio-conférence :

Une visioconférence permet un échange plus intense, de mieux apprécier le para-verbal et le niveau réel de stress ou de fatigue. 

Pour cela, il existe de nombreuses solutions, dédiées (skype, zoom) ou intégrées à d’autres logiciels (hangouts, whatsapp).

Pour les personnes âgées qui ne les ont pas, ou qui ne savent pas bien les utiliser, ou si celui-ci rencontre des saturations temporaires, il existe des solutions purement web, où l’on met en place une salle et on invite l’autre personne avec un mail qui contient un lien html, qui ouvrira le navigateur directement. 

Par exemple :  https://www.join.me/  Cette solution est devenue depuis peu payante, mais vous avez 15 jours d’essais gratuits sans engagement.

Avant d’inviter votre proche, il est nécessaire que de votre côté vous installiez un logiciel. 

  • L’entraide entre voisins :

Plusieurs plateformes se sont développées récemment sur l’échange entre voisins de services. C’est le moment de les (re)découvrir par exemple pour : 

                  – Proposer de faire des courses

                  – Proposer de sortir le chien 

Parmi les plateformes les plus connues : 

https://mesvoisins.fr/ 

https://www.welp.fr/ 

https://www.monsupervoisin.fr/ 

Plus globalement, une autre pratique très sympa : créer un groupe whatsapp au sein de l’immeuble ou du lotissement, pour partager une info, ou prévenir quand vous allez à la pharmacie par exemple, ou au tabac. Comme cela, vous mutualisez les déplacements. 

 

                 4) Occupez-vous de vos animaux

 

Si vous avez un chat, découvrez l’agility pour chat. Oui oui c’est possible ! 

 En plus d’être amusante, cette activité permet de développer votre complicité avec votre boule de poil préférée.

Quelques vidéos explicatives sur le site de Cosmochats :

https://cosmochats.com/cat-agility-chats-et-chatons-lyon.html

 

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive et on compte sur vous pour la compléter en nous envoyant vos idées/liens/conseils.

N’hésitez pas non plus à la partager !

Car cette crise est une occasion unique de redécouvrir l’entraide et la solidarité et de se recentrer sur l’essentiel (la vie, ses proches, ses animaux).